Comment s'écrira votre biographie ?

Il y a autant de façons d'écrire une biographie que de narrateurs. Nous prendrons l'exemple d'un travail classique.

L'enregistrement

J'ai l'habitude d’enregistrer la totalité de nos entretiens, pour vous laisser parler librement, à votre rythme et sans l'inconfort de prises de notes manuscrites. 

Ces enregistrements me permettront de ne jamais dénaturer vos propos. 

Je griffonne aussi à l'occasion quelques mots sur une feuille de papier, pour dessiner un arbre généalogique sommaire, confirmer les orthographes de noms propres, ou fixer une idée force. 

L'enregistrement s'oublie très vite.


Le lieu de nos rencontres

Ma base de rédaction se trouve au Havre. Pour autant, il me parait souhaitable de vous rencontrer chez vous, pour m’imprégner au mieux de votre vie réelle. 

 

Je me déplace dans tout le territoire de la francophonie. 

 

Une première prise de contact peut avoir lieu dans un lieu neutre, comme les salons d'un hôtel, un café ou une bibliothèque. 

La fréquence de nos rencontres

Ce sera votre décision. Une rencontre de deux heures tous les 15 jours reste une pratique courante. Ces intervalles me laissent le temps de mettre en page vos propos, tout en vous laissant le loisir de trouver des éléments, d'interroger vos proches pour des confirmations, de penser à votre histoire.

 

Il reste possible, surtout en cas de rencontre dans une ville éloignée, de réunir plusieurs séances sur quelques jours. 

Mon travail de restitution

Chaque heure de rencontre enregistrée débouche sur plusieurs heures de mon travail artisanal. Il me faut d'abord transcrire par écrit et au plus prêt le recueil de votre témoignage ; certains passages seront copiés mot par mot.

 

La deuxième étape s'annonce de structurer le texte, de lui donner corps. Au fur et à mesure des séances, il se dégagera un plan, un fil rouge.

 

La troisième étape cherche un style, au plus près du vôtre. 

 

Vient ensuite l'écriture proprement dite, et ses phases de correction/sublimation. 

 

Deux heures d'entretien peuvent ainsi entraîner une dizaine d’heures de travail d'écriture, avec restitution d'un texte de 8 pages A4, qui donneront elles-mêmes plus de 20 pages de votre livre fini. 


Impressions